Programmation 2019

EN MARS

« Veillée de contes ».

Tout’Ouïe et Romarine vous invitent sur l’Isle Ô Contes.  Samedi 2 mars et  samedi 27 avril 2019
Prix libre
Tout Public, à partir de 7 ans.
 Tout autour de l’arbre, tourne , tourne la parole, les contes se lient entre eux, en dégageant toute leur saveur.
 Soirée ouverte à tous, pour raconter ou juste pour écouter, en espérant qu’à la fin, chacun y aura mis son grain de sel

La soirée se déroulera en 2 parties, avec un intermède convivial, pour échanger autour de mets offerts par les conteurs.

 

 

 

 

Dans le cadre de Festo Pitcho, au théâtre Isle80 à Avignon & à l’espace Fenouil de Carpentra :

>>> FREDONNAISONS

IMG-6791-redimensionner,medium_large.1499767223.jpg

Chansons acoustiques

Muriel de Mars fredonne Daniel Schmitt avec Emmanuelle Stimbre

Public familial, à partir de 5 ans / 45mn environ

6 euros enfants / 10 euros adultes / 5 euros par enfant en séances scolaires

Avec Muriel de Mars : composition, chant, accordéon, toy-piano, bassine d’eau…
et Emmanuelle Stimbre : chant, contrebasse, saladier musical…

– Mercredi 27 mars à 15h00 : séance tout public

– Jeudi 28 et vendredi 29 mars à 9h30 & 10h45 + après midis – horaires à définir- : scolaires

– Samedi 30 mars à 10h30 :  séance tout public

– Mercredi 27 mars à 9h30 puis 10h45 : Scolaires à Carpentras à L’Espace Fenouil

Chansons originales composées à partir du recueil Fredonnaisons de Daniel Schmitt (édition Lo Païs d’Enfance) plein de jeux de mots, de jeux de sons, à hauteur d’enfant et sans mièvrerie.
Nous voilà en pleine promenade d’automne en Haute-Provence.
On y croise la feuille rousse, le vent à la voix forte et la grise pluie d’automne ; un crapaud qui fait la fête avec le
charbonnier et le meunier ; des escargots qui partent à l’école ; on rêve allongé dans l’herbe
en regardant les nuages, on écoute rouler les galets de la Durance…
Accordéon, contrebasse et jeux de sons portent des ambiances pour voyager dans cet
univers sensible. L’interprétation des textes emmène une incarnation un peu hallucinée et pleine d’humour.

…………………………………………………………………

>>>> LECTURE EAT MÉDITERRANÉE

– Samedi 6 avril de 15h30 à 17h35

entrée libre

C’est parti ! le 6 avril, les Écrivains Associés du Théâtre (50)  rencontrent leur jeune public. Quatre d’entre eux liront des morceaux choisis d’une pièce en chantier, permettant l’immersion dans des univers réels ou fantastiques, dans l’intimité du Théâtre de l’Isle80.

Elles seront suivies d’un échange avec le public, le but étant d’expérimenter des formes en devenir, à partir des retours vivants et instantanés qu’offre la proximité auteurs-publics.  

 Roland Feuillas : « Tu m’embrouilles, là ! » / A partir de 6 ans 

 Jacques Ségueilla : « Plaisirs d’une enfance lorraine » /  8 à 12 ans

 Danielle Vioux : « Clémence » / 10 à 12 ans 

 Stephen Pisani : « Mademoiselle Océan » / A partir de 6 ans 

 Lecteurs: Florian Bertaud, Emilie Bourdellot , Catherine Combreas, Roland Feuillas , Christophe Lancia, Mélanie Lasry, André Morel, Wianney  Qolltan’, Jacques Ségueilla , Pauline Tanon, Christine Trova, Christophe Vic Danielle Vioux

 

EN JANVIER :

bnadeau pr nl

Inauguration et présentation avt_albert-camus_8464
>  Vendredi 18 janvier à 19h30 au théâtre Isle80

Inauguration et présentation du festival autour d’un verre suivi à 19h30 par la lecture à voix nue d’ extraits de «Noces à Tipasa» d’A Camus, avec Jérome Bru, mise en voix Stephen Pisani (sortie de résidence)

…………………………………………………………………………………………………………..

soupiere.jpgLes contes dans la soupière :
Soirée contes, poésies, textes, musique et chants
>  Samedi 19 janvier à 20h00, au Théâtre Isle80
Tout public, environ 2 heures.

Avec les artistes du festival et quelques invités-surprise : Alain Bressand, Jérome Bru, Romain Cas, Carole Joffrin, Chantal Raffanel, Stephen Pisani, Francis Squire, les conteuses de Tout’Ouïe et d’autres conteurs-surprise …

Des soupes, des verres de vin, du pain, du fromage … et la veillée s’écoule chaleureuse, gourmande, au gré des voyages, des histoires, de la poésie, et de la musique…

>>> Les places sont comptées, il faut réserver…

…………………………………………………………………………………………………………..

carole joffrinEt pourquoi ça  
Conte des origines
> Dimanche 20 janvier à 17h00 à l’Espace Fenouil 
à partir de 5 ans, pour tous, 45 mn.
Avec Carole Joffrin, conteuse

C’est l’histoire d’un tonton atypique et conteur de sornettes, et d’une petite fille, si petite qu’on l’appelle Microbe, une grande poseuse de questions. Ils partent ensemble en vacances à la mer en camionnette rouge, et pour chaque question de Microbe, Tonton a une histoire..

Un voyage initiatique, haut en couleurs et plein de tendresse, pour voir le monde avec des yeux tout neufs !

…………………………………………………………………………………………………………..

alors ça me fait bcp de revesAlors ça me fait beaucoup de rêves  
> Mercredi 23 janvier à 17h00 au Théâtre Isle80
à partir de 7 ans, pour tous, durée : 60 mn
de Mathieu Lané Maby, avec Mathieu Lané Maby, Caroline Robineau, comédiens
Anne Piffard, violoncelle, musique originale
Mise en scène : Véronique Lané Maby Compagnie « Le firmament pneumatique ».

C’est la rencontre de 2 enfances et d’un violoncelle qui s’entrecroisent, se gênent et se complètent.
Une petite fille qui répond à la joie de se sentir vivant ; à la découverte de soi.
Un pirate qui nous plonge dans l’illusion, dans la sorcellerie de l’invention enfantine.

La musique libre,circule de l’un à l’autre, soutient, exprime ce que les mots ne savent pas dire.
Et le mélange ressemble à une discussion entre des sages ou des fous; Qui joue le sage ? Qui joue le fou ?

…………………………………………………………………………………………………………..

Jeanne-4668.JPGJeanne  
d’après Jeanne d’Arc de Joseph Delteil
> Samedi 26 janvier à 20h00 au Théâtre Isle80
Durée 1h20mn, adultes
Avec Chantal Raffanel. Adaptation Kamel Guennoun et C Raffanel. Mise en scène Anne Gaillard.

Joseph Delteil, dans ce superbe hymne à la terre et à la vie nous dépeint une Jeanne (D’Arc) entière, fougueuse, innocente, servie puis utilisée par la conjoncture historique et l’amour de son pays natal. L’histoire part de la joyeuse enfance de Jeanne jusqu’à sa mort sur le bûcher.
Dans cet hymne heureux, amoureux de la chair, règne l’ombre de la cruauté du pouvoir. Une comédienne est là, avec nous, et nous transmet ce récit d’une grande pureté.


dfbe595eb7840e9c60d72fa8873bd734-us9


Publicités