programmation 2016/2017

Oh les beaux jours!

de Samuel Beckett / Compagnie « Théâtre en douce »

 25 mars à 20H30  et 26 mars à 18H 

capture-decran-2017-01-09-a-17-59-07

avec Bénédicte Coste-Chareyre et Robert Abraham / mise en scène Pierre Helly

Tarif plein: 15 euros tarif réduit: 8 euros

Et pourtant…le beau jour encore que cela aura été.

Elle, c’est Winnie, une battante qui ne veut rien perdre de ce que la vie peut encore lui procurer de petits et grands bonheurs. Elle vivra intensément chaque instant, jusqu’à la fin du spectacle.

Lui, c’est Willie, il donne parfois la réplique à Winnie afin qu’elle ne parle pas tout à fait toute seule comme dans le désert, chose qu’elle n’a jamais supportée.

Terré et mourant, il attend sa grande scène en costume : un final digne des plus grandes tragédies.

Elle est enterrée jusqu’à la taille d’abord, puis engloutie jusqu’au cou.

Lui s’est aménagé un vague terrier dans ce décor à la fois sein maternel et monstre dévorant, tanière et tombeau.  Avec juste au dessus, un soleil brulant comme mille projecteurs.

Tous les deux sont dignes et sublimes.

Beckett  montre la vie telle qu’il la voit, tragique et sans espoir.

Ses personnages sont comme nous, ils font ce qu’ils peuvent et quand il ne reste plus rie, il reste la poésie et l’humour pour que chaque jour soit malgré tout un beau jour…encore un.



INSURRECTION !    Wianney Qolltan & Anne Rapp
Poésie, théâtre et (autres) cris récidivistes

Affiche-Insurrection

mardi 28 mars à 20h30 
Tarif : 5€

Wianney Qolltan’ regarde autour de lui pour voir comment le monde va de travers. Il écrit à haute voix, tortille les mots dans tous les sens, aime les entrechocs, les rythmes, les jeux d’intensité et les changements de vitesse. Il mêle l’absurde, l’émotion et l’humour (souvent) qu’il projette énergiquement.
Son interprétation, volontairement décalée est influencée par ses autres pratiques, chant, composition musicale, théâtre et arts plastiques.

+  atelier d’écriture le samedi 1er avril 2017 de 9h30 à 12h30 sur inscription :

en savoir plus
Tel. : 06.63.165.39.46
appel.art@gmail.com



 Pour 3 secondes d’Apesanteur

3s-dapesanteur

Mercredi 29 Mars à 15H30 Vendredi 31 Mars à 18H45 et Samedi 1er Avril  à 10H30 ( tout public ) scolaires jeudi 30 et vendredi 31 Avril 9H30 et 14H15 

Avec Marie hélène Desmaris Chorégraphe interprète et Mathilde Audin ou Alice Galodé Danseuse interprète

Prix 6 euros enfant, 10 euros adulte Durée 40 Mn Festo Pitcho Danse contemporaine

 Tout Public familial à partir de 4 ans

 Un personnage arrive, un clown sans nez rouge, une danseuse sans tutu. Elle nous raconte une histoire étrange avec ses gestes dansés. Sa danse est tour à tour poétique, ludique, clownesque et humoristique. Une danseuse complice va la rejoindre, et ensemble elles vont entraîner petit à petit le public dans une danse collective.



Lecture avec André Morel

L’extraordinaire histoire de la girafe sans cou ni tête à la découverte d’Avignon

Le 6 avril à 18 h 30

L’éclectique André Morel, comédien, metteur en scène, auteur, formateur pour les journalistes et chanteur à ses heures « gagnées » revient pour avec une lecture surprise. Mais laquelle ? Et en quoi sera-t- elle surprenante ? Rappelons que le créateur (avec Annie Bernier) du Théâtre du Bélier a mis en scène et interprété (entre autres) : Les fleurs du Mal, La rage au ventre, Candide et Candide années 2000, Si c’est un homme, Cahier d’un retour au pays natal, l’Évangile aujourd’hui… Rappelons aussi deux de ses dernières publications : Le Mystère des Mourres (récit) et Confession d’un crime parfait (roman). Deux livres publiés chez Cam.édition.

Je n’ai ni cou ni tête et pourtant je mange, je bois, je sens, j’écoute et surtout – regard affûté – j’observe et je réfléchis. Mes pattes plus fines que les longues échasses des bergers landais enjambent monts et merveilles mieux que les bottes de sept lieues parce que je suis née d’un miracle. Ainsi débute l’extraordinaire histoire de cette énigmatique girafe, la nouvelle publication d’André Morel. Un conte touristique et fantastique qui propose une vision surprenante des lieux emblématiques d’Avignon. En un premier temps, elle rencontre Zarafa qui, autrefois, séjourna deux jours dans la ville. Avant de la quitter, cette girafe mythique lui confie une prophétie dont elle doit être l’héroïne. Commence sa visite, précise et descriptive. Façon pour le spectateur de redécouvrir, de façon ludique et humoristique, les richesses architecturales, picturales, théâtrales, en un mot, le patrimoine culturel de la Cité des papes au travers de sa sensibilité et de sa subjectivité. Une seconde rencontre, inattendue et liée à un animal encore plus fabuleux qu’elle, bouleverse sa vie. Désormais, ce duo fusionnel va – pour des raisons impossibles à imaginer avant la fin du récit – devenir le symbole et la muse du renouveau urbain, créatif et humaniste de la ville. Cette lecture s’adresse aux enfants déjà grands et aux adultes qui le sont restés.

Entrée libre.

À venir : Avignon-Avignon, La Noire (roman).

Site : André Morel – Théâtre du Bélier.

Cam.edition@orange.fr / 04 90 82 51 83



Jeanne et Arian 

jeanne-et-arien

samedi 22 à 20h et dimanche 23 Avril à 17h

clown sortie de résidence prix unique 5 euros

Deux clowns. Une scène de théâtre. Deux vies. Un seul endroit pour deux rêvesalors se battre? aimer? tuer? se débarrasser de l’autre ? couler le radeau ? Déclamant et chantant dans la tempête qui n’aura même pas lieu, Jeanne et Arian sont tragiques, pitoyables, minuscules, magnifiques…



Deux pas vers les étoiles

de Jean-Rock Gaudreault dramaturge québécois

sortie de résidence le 7 janvier. Tarif : 5€

Mise en scène de Stephen Pisani. Avec Maxime Norin (Junior) et Coralie Jayne (Cornélia)

Création lumières : François Alapetite”

Cornélia et Junior sont-ils amoureux ? C’est en tout cas ce que la « rumeur » raconte dans leur école. Mais qui a bien pu lancer pareille ineptie ? Et quelle solution trouver pour mettre fin à ce mensonge ?

D’autant qu’ils sont – du moins c’est ce qu’ils disent – bien au-dessus de tout cela. Elle, qui aujourd’hui a l’impression de ne compter pour personne, veut être une journaliste belle et aimée. Lui qui veut en finir avec la sévérité de son père, ne rêve que d’une chose: être astronaute et aller dans les étoiles.

Le soir même de cet aveu, Cornélia vient assister à l’évasion secrète de Junior et l’accompagne jusqu’au train qui doit l’emmener jusqu’à la base de la Nasa, à Houston. Mais faire une fugue n’est pas aussi facile qu’il le croyait. Heureusement, Cornélia est là pour l’accompagner dans son périple, qui le ramènera finalement à la maison, et les fera grandir tous deux.

résidence à Isle80 du 22 au 26 août et normalement une autre est prévue du 2 au 7 janvier 2017 & à l’ Auditorium du Thor qui va avoir lieu entre le 5 et le 10 septembre.

avec le soutien du Théâtre Isle80 et d’Arts Vivants en Vaucluse – Auditorium Jean Moulin

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer