programmation 2016/2017

 

molly au septième ciel 

molly-pn

Compagnie d’ici (clown)

3 mars à 20H30 et 4 mars à 19H00

clown fin de résidence : prix unique entrée 5 euros

Création et interprétation : Béatrice Courcoul / avec le regard avisé d’Elisabeth Moreau

Molly ne rêve que d’une chose, c’est d’être aimée. L’Aaaamour, c’est tellement tout et tellement vague, c’est tout sauf convenu et pourtant très banal, ça traverse l’histoire humaine et ça fait tourner le monde. Être aimée. AIMER…Pour Molly c’est impératif !

Soutiens : Résidences de travail : le Théâtre de Lenche, Théâtre de la Joliette-Minoterie, Théâtre du Centaure, Théâtre de Cuisine (dans le cadre du 41 bis)(marseille)



Palimpseste # texte pour rien

En attendant Beckett

10 Mars à 20H30 et 12 Mars à 18H     

Théâtre sortie de résidence : 5 euros

De et avec Liliane Lépine et Jean-François Cesarini / Aide à la mise en scène : Chantal Raffanel

Quelle est l’issue, au bord du gouffre, quand l’ultime résistance réside dans la parole, quand le temps des inventaires a sonné mais que l’endurant désir de durer repousse bravement le déclin ?

Il s’agit alors, lucide, légère et grave, d’assister son propre effacement en jouant le Jeu/Je…



 L’autre

de A Chedid avec Pierre Flory  

11 Mars à 21H

p1020175-300x225

mise en scène par Jacky Pelligrini. Durée 60mn

Un vieux Simm, traversant son village, remarque à la fenêtre d’un hôtel un jeune étranger…A peine l’a t’il entrevu que la catastrophe se produit: un violent séisme balaie tout le village. Simm, rescapé veut retrouver le jeune homme persuadé qu’il est toujours vivant. Effectivement, il finit par le repérer enfouit sous les décombres. Le dialogue commence entre eux, un dialogue entre deux générations, deux cultures.

Tarif: 12 euros tarif plein 8 euros tarif réduit

Tout public à partir de 12 ans



Oh les beaux jours!

de Samuel Beckett / Compagnie « Théâtre en douce »

 25 mars à 20H30  et 26 mars à 18H 

capture-decran-2017-01-09-a-17-59-07

avec Bénédicte Coste-Chareyre et Robert Abraham / mise en scène Pierre Helly

Tarif plein: 15 euros tarif réduit: 8 euros

Et pourtant…le beau jour encore que cela aura été.

Elle, c’est Winnie, une battante qui ne veut rien perdre de ce que la vie peut encore lui procurer de petits et grands bonheurs. Elle vivra intensément chaque instant, jusqu’à la fin du spectacle.

Lui, c’est Willie, il donne parfois la réplique à Winnie afin qu’elle ne parle pas tout à fait toute seule comme dans le désert, chose qu’elle n’a jamais supportée.

Terré et mourant, il attend sa grande scène en costume : un final digne des plus grandes tragédies.

Elle est enterrée jusqu’à la taille d’abord, puis engloutie jusqu’au cou.

Lui s’est aménagé un vague terrier dans ce décor à la fois sein maternel et monstre dévorant, tanière et tombeau.  Avec juste au dessus, un soleil brulant comme mille projecteurs.

Tous les deux sont dignes et sublimes.

Beckett  montre la vie telle qu’il la voit, tragique et sans espoir.

Ses personnages sont comme nous, ils font ce qu’ils peuvent et quand il ne reste plus rie, il reste la poésie et l’humour pour que chaque jour soit malgré tout un beau jour…encore un.



 Pour 3 secondes d’Apesanteur

Mercredi 29 Mars à 15H30 Vendredi 31 Mars à 18H45 et Samedi 1er Avril  à 10H30 ( tout public )   scolaires jeudi 30 et vendredi 31 Avril 9H30 et 14H15 

Avec Marie hélène Desmaris Chorégraphe interprète et Mathilde Audin ou Alice Galodé Danseuse interprète

Prix 6 euros enfant, 10 euros adulte Durée 40 Mn Festo Pitcho Danse contemporaine

 Tout Public familial à partir de 4 ans

 Un personnage arrive, un clown sans nez rouge, une danseuse sans tutu. Elle nous raconte une histoire étrange avec ses gestes dansés. Sa danse est tour à tour poétique, ludique, clownesque et humoristique. Une danseuse complice va la rejoindre, et ensemble elles vont entraîner petit à petit le public dans une danse collective.



Lecture surprise avec André Morel

Le 6 avril à 18 h 30

L’éclectique André Morel, comédien, metteur en scène, auteur, formateur pour les journalistes et chanteur à ses heures « gagnées » revient pour avec une lecture surprise. Mais laquelle ? Et en quoi sera-t- elle surprenante ? Rappelons que le créateur (avec Annie Bernier) du Théâtre du Bélier a mis en scène et interprété (entre autres) : Les fleurs du Mal, La rage au ventre, Candide et Candide années 2000, Si c’est un homme, Cahier d’un retour au pays natal, l’Évangile aujourd’hui… Rappelons aussi deux de ses dernières publications : Le Mystère des Mourres (récit) et Confession d’un crime parfait (roman). Deux livres publiés chez Cam.édition.

À venir : Avignon-Avignon, La Noire (roman).

Site : André Morel – Théâtre du Bélier.

Cam.edition@orange.fr / 04 90 82 51 83



Jeanne et Arian 

samedi22à 20h et dimanche23 Avril à 17h

clown sortie de résidence prix unique 5 euros

3s-dapesanteur

Deux clowns. Une scène de théâtre. Deux vies. Un seul endroit pour deux rêvesalors se battre? aimer? tuer? se débarrasser de l’autre ? couler le radeau ? Déclamant et chantant dans la tempête qui n’aura même pas lieu, Jeanne et Arian sont tragiques, pitoyables, minuscules, magnifiques…



Deux pas vers les étoiles

de Jean-Rock Gaudreault dramaturge québécois

sortie de résidence le 7 janvier. Tarif : 5€

Mise en scène de Stephen Pisani. Avec Maxime Norin (Junior) et Coralie Jayne (Cornélia)

Création lumières : François Alapetite”

Cornélia et Junior sont-ils amoureux ? C’est en tout cas ce que la « rumeur » raconte dans leur école. Mais qui a bien pu lancer pareille ineptie ? Et quelle solution trouver pour mettre fin à ce mensonge ?

D’autant qu’ils sont – du moins c’est ce qu’ils disent – bien au-dessus de tout cela. Elle, qui aujourd’hui a l’impression de ne compter pour personne, veut être une journaliste belle et aimée. Lui qui veut en finir avec la sévérité de son père, ne rêve que d’une chose: être astronaute et aller dans les étoiles.

Le soir même de cet aveu, Cornélia vient assister à l’évasion secrète de Junior et l’accompagne jusqu’au train qui doit l’emmener jusqu’à la base de la Nasa, à Houston. Mais faire une fugue n’est pas aussi facile qu’il le croyait. Heureusement, Cornélia est là pour l’accompagner dans son périple, qui le ramènera finalement à la maison, et les fera grandir tous deux.

résidence à Isle80 du 22 au 26 août et normalement une autre est prévue du 2 au 7 janvier 2017 & à l’ Auditorium du Thor qui va avoir lieu entre le 5 et le 10 septembre.

avec le soutien du Théâtre Isle80 et d’Arts Vivants en Vaucluse – Auditorium Jean Moulin

Enregistrer

Enregistrer