Programme des enfants / séances scolaires

 

Qui a dit Grand Méchant Loup ?  Compagnie Acte 9/ les Octobres

DSC_8855

 

 

 

 

 

 

 

Avec Kala Neza et Chantal raffanel, comédiennes
Anne Gaillard, mise en scène

mercredi 10 février  à 10h30 & 15h30
dates supplémentaires sur demande pour les collectivités
Interprètes : Chantal Raffanel et Kala Neza
Mise en scène : Anne Gaillard
Durée 35mn – 8€ & 6€

 

En fait, ce Grand Méchant Loup n’est pas si méchant que ça.
Ce Grand Méchant, c’est un solitaire, un grognon, et surtout un méfiant quand les petit loups s’approchent trop près : il a peur qu’ils deviennent plus forts que lui . Mais un jour, il y en a un qui
s’approche, et qui reste en plus! et qui va entrer dans la vie de ce Grand…aïe ! qu’est ce que tout ça va devenir ?

Les comédiennes :                                                                                                                          Kala a joué avec la compagnie Iota, (compagnie belge pour le jeune public) dès 2007 et le théâtre du Copeau en 2004

Chantal a déjà joué et porté plusieurs créations jeune public: « l’ogrelet » de S lebeau, « Blanches » de F Melquiot, Scriptura d’A Morel.                                                                       Toutes les deux, aiment l’inventivité des productions jeune public, la créativité du théâtre et de la littérature-jeune public, la liberté de ton et de matériaux.

Le théâtre est pour nous une affaire de transmission, transmission d’histoires, de valeurs, d’émotions… Bien sûr, nous avons aussi le désir de s’adresser aux enfants;

Kala peut être encore plus parce qu’elle est une jeune maman très proche du monde de l’enfance et des préoccupations des parents et Chantal parce qu’elle est presque de l’âge d’une grand-mère même si elle ne l’est pas encore, et qu’il est temps de s’adresser aux enfants!

Pour nous c’est du théâtre citoyen, en ce sens que les enfants sont ouverts et que montrer du théâtre sur la rencontre, l’amitié, les différences, c’est partager des moments essentiels, intimes, c’est semer des images, des souvenirs, c’est ouvrir les portes sur l’imaginaire en temps réel…

Avec ce spectacle qui s’adresse aux enfants, on espère toucher le cœur des adultes; Le thème de l’amitié, de la relation à l’autre sont présents tout le long de notre vie.

Nous voulons nous centrer sur quelque chose d’essentiel, d’épuré et d’accessible, s’adresser aux tout petits nécessite d’enlever le trop de paroles, le trop de pensées et d’accéder à l’image, au poétique…

Nous allons travailler à partir de l’album qui raconte la rencontre de Grand Loup et P’tit Loup. Pourquoi cet album, parce que ces deux loups viennent de la nuit des temps; (Chantal les a rencontré dans des revues pour enfants quand elle était petite, vous vous souvenez la bande à Mickey, ils y étaient déjà… à cemoment là c’étaient le père et le fils ) parce que cet album est le préféré des enfants de Kala…

Parce que cette histoire nous a fait penser à notre rencontre … parce que nous avons envie de parler de l’absolue nécessité de vivre les différences et d’aller au-delà pour s’apprivoiser. Cela implique la confrontation à ses peurs, peur de l’autre, peur que l’autre soit mieux que soi, peur pour l’autre…

Au travers de cette histoire si simple, ce sont des thèmes existentiels qui apparaissent et c’est cela qui nous plaît.

Notre projet est basé sur une rencontre professionnelle mais aussi amicale et sur des valeurs qui nous portent et que nous avons envie de partager.

Nous allons travailler à partir d’improvisations, pour partir de notre matière, nos corps, nos histoires…

Nous souhaitons faire naître les images à partir d’objets qui se relient à nous, peut être nous allons bricoler, coudre, tricoter pour que cette histoire parle d’un monde où il est possible de transformer les objets et de les faire jouer.



Un accordéon est tombé dans mon bol

Un accordéon est tombé dans mon bol… Muriel de Mars

Avec Muriel de Mars : composition, accordéon, chant, cailloux, senza, ballon, percussions
corporelles…

Mercredi 30 mars à 16h00 & samedi 2 avril à 11h00
Durée : 30mn
De 0 à 4 ans / pour crèches et maternelles                                                                             6€ (enfant) & 10€ (adulte)

Chansons originales et comptines à partager en famille dans un esprit loufoque.
Muriel de Mars nous emmène, sans mièvrerie. Avec malice, et des vrais morceaux de poésie dedans.
Un concert où tout favorise l’écoute, en finesse : sons de pas, de cailloux, d’eau, de ballon accompagnent la voix (parlée, chantée, chuchotée) avant de partir en balade musicale avec l’accordéon.

Quand j’ai commencé à intervenir en ateliers d’éveil musical se sont posées à moi des
questions : quel répertoire ? comment aller vers les enfants en musique ? quel langage
utiliser ?…
Assez vite s’est imposée l’idée que le plaisir des mots se partage avec les tout-petits, qu’ils
sont ouverts à la sensibilité poétique.
C’est ainsi qu’est né ce répertoire, création construite avec les réactions du public enfantin, et que des musiques sont nées sur les textes de Valérie Rouzeau, Daniel Schmitt, Charles Trenet.
Le contact avec les tout-petits développe le jeu avec le sonore dans ce qu’il a de plus
essentiel, car eux-mêmes sont très attentifs aux sons, dans leur écoute comme dans leur
motricité : tout fait musique pour le jeune enfant !
Avec les tout-petits, je souhaite amener une attention particulière aux sons – l’audition
étant le premier sens développé in utero et qui reste à l’évidence primordial.
Le concert sera acoustique pour préserver une qualité sonore et relationnelle, avec un cadre et un volume sonore à leur mesure.

biographie : Musicienne intervenante diplômée, Muriel de Mars anime des ateliers d’éveil musical en crèches, écoles de musique et ateliers parents-enfants depuis 2006.
Ce chemin l’a conduite à composer des chansons pour enfants, et à oser les montrer pour
la première fois avec À cloche pied hop hop hop, créé en 2009 au festival « Allez à
Thoard ! » à Thoard.
Est né ensuite Les bottes au cas où (tchou), créé au théâtre de Lenche en janvier 2014
avec le multi-instrumentiste Stéphane Souba.
Auparavant elle a monté à Marseille, avec La troupe de l’éléphant, plusieurs spectacles de
marionnettes, composé des musiques et chansons pour d’autres compagnies jeune public
(Artibullos, Les Petits Bancs) et, pour le plaisir des mots et des contre-chants, celles du
groupe Les Ouanegaines.                                                                                                                  Elle a accompagné Lætitia Solari au théâtre de Lenche en créant et interprétant les musiques des Deux Frères.                                                                                                               Elle met en musique les poèmes de Valérie
Rouzeau, voix nouvelle et singulière de la poésie contemporaine, avec Du vent me danse la
tête (créé à Avignon en 2013).

chansons en écoute sur : https://myspace.com/murieldemars/music/songs

D’autre info encore : Livret muriel de mars



Publicités